La Comtoise est sur le trottoir

A 71 ans, Simone Pichard vit au-dessus de ses moyens.

Pour se refaire une santé financière, elle persuade le commissaire-priseur Michel Bramoulé d’organiser la vente aux enchères de ses derniers biens.

Vient le jour de la vente. Le commissaire-priseur a la surprise de voir arriver Antoine et Daphnée, les enfants de Simone qui vont collaborer à la liquidation des objets de leur histoire familiale.
Gare aux discordes et aux reflux de souvenirs, voire aux reflux gastriques !
Cette vente sortira-t-elle Simone Pichard de cette mauvaise passe ?
Trouvera-t-on un acheteur pour l’horloge comtoise ?
Qu’est-ce qu’on va faire de maman ?

 

Crédit photo: Aurore Subra


Théâtre léger, drôle, énergique, la pièce en un acte se laisse regarder, écouter, jouer avec plaisir et le public ne peut que rire de toutes les facéties des personnages ! Le Scèn’Art de Niherne 2016

Comments are closed.